La gouvernance régionale

Les MRC étaient déjà au cœur de la gouvernance régionale lorsque le gouvernement du Québec a proposé, dans une entente signée en 2014 (confirmée dans le projet de loi n° 28 en 2015), de leur donner des leviers supplémentaires pour en faire ses principaux interlocuteurs en région.

En effet, l’entente conclue entre le gouvernement du Québec et les représentants des municipalités a annoncé une révision de la structure de gouvernance en matière de développement économique et régional, domaine où les MRC assument de nombreuses responsabilités et jouent un grand rôle.

Le projet de loin° 28 a prévu l’abolition des conférences régionales des élus (CRÉ) et le transfert de leurs responsabilités aux MRC. Il a aussi prévu l’exercice, par les MRC, des compétences en matière de développement économique et local et de soutien à l’entrepreneuriat. Ce projet de loi fut adopté le 20 avril 2015 rendant ainsi la loi effective.

Ceci s’est traduit, dans la MRC d’Acton, par l’intégration des services de développement économique et local (DEL) aux services de la MRC et ce à compter du 31 août 2015.