Le Parc nature de la région d’Acton prend vie : les travaux de réalisation s’amorcent

Publié le 07 octobre 2016

C’est aujourd’hui que le maire de la Municipalité d’Upton, monsieur
Yves Croteau, en présence du député de Johnson, monsieur André Lamontagne, et du préfet de
la MRC d’Acton, monsieur Jean-Marie Laplante, lance officiellement le début des travaux de
réalisation du Parc nature de la région d’Acton. « Le Parc nature de la région d’Acton est un rêve
devenu réalité. C’est avec beaucoup de fierté que nous accueillons tous nos partenaires pour une
première pelletée de terre symbolique en guise de remerciement » se réjouit le maire d’Upton,
monsieur Yves Croteau.

Le pont piétonnier
Pour permettre de créer un lien entre le Parc nature de la région d’Acton et le site du Théâtre de
la Dame de Cœur (TDC), un pont piétonnier sera installé au cours des prochains jours au-dessus
de la rivière Duncan.
Conçue par la firme MAADI Group de Boucherville, la structure de 46 mètres de longueur par 2,57
mètres de largeur est composée d’aluminium, un matériau durable et renouvelable. Son poids
équivalant à 60 % de celui d’une structure similaire en acier a permis une consommation réduite
en énergie en plus de causer moins de pollution lors du transport. Cette caractéristique est
particulièrement importante quand on sait que le pont piétonnier du Parc nature de la région
d’Acton a parcouru 13 165 kilomètres, et ce, des Philippines jusqu’au Canada. En effet, celui-ci
reliait deux plates-formes de forage en pleine mer de Chine avant de se retrouver à Upton.
« L’aluminium est un matériau d’avenir parce qu’il est extrêmement résistant à la corrosion
atmosphérique lui procurant ainsi une durée de vie virtuellement infinie » ajoute monsieur
Alexandre de la Chevrotière, président de MAADI Group.
Au bout du pont piétonnier, une passerelle d’approche permettra d’accéder à la presqu’île. Les
Équipements Adrien Phaneuf, une entreprise dont le siège social est localisé à Upton, a
gracieusement offert le transport de la passerelle d’approche de l’atelier de MAADI Group jusqu’au
site du TDC.

Le déroulement des travaux
La firme CIMA + a été mandatée pour la supervision du projet concernant l’installation du pont
piétonnier au-dessus de la rivière Duncan. L’entrepreneur général Lambert et Grenier a obtenu le
contrat d’exécuter les travaux sur le terrain. Les travaux ont commencé à la fin du mois de
septembre avec l’assemblage du pont piétonnier et l’enfoncement des pieux. Dans la semaine du
10 octobre, une grue de 350 tonnes déposera la structure d’aluminium et la passerelle d’approche
au-dessus de la rivière Duncan. Pour Christian Lacroix, chef d’équipe chez CIMA+ « La
Municipalité d’Upton pourra faire profiter ses visiteurs de la F1 des passerelles ».
Une fois mise en place, la passerelle sera munie d’un système d’éclairage à la D.E.L. fourni par
l’entreprise Richporter Lighting et mis en fonction par Les entreprises A&R Ltée. Celui-ci viendra
agrémenter les promenades à pied des visiteurs par son jeu de couleurs en plus d’augmenter la
sécurité des lieux en soirée. Selon l’échéancier des travaux, les visiteurs pourront circuler sur le
pont piétonnier dès le 22 octobre, soit quelques jours avant la tenue du « Théâtre hanté » qui aura
lieu le samedi, 29 octobre sur le site du TDC à l’occasion des festivités entourant son
40e anniversaire.

Le Parc nature de la région d’Acton
D’une superficie de 6,9 hectares, le Parc nature de la région d’Acton est situé sur une presqu’île
en bordure des rivières Duncan et Noire. D’une grande valeur écologique, le site abrite des milieux
humides ainsi qu’un boisé mature. On y retrouve des espèces à statut précaire telles que le noyer
cendré et la matteucie fougère-à-l’autruche. L’inventaire forestier mené par la Corporation de
développement de la rivière Noire (CDRN) en 2014 a permis de mettre en lumière le bon état de
préservation du boisé. Des portions du boisé présentent un stade de maturité avancé ce qui est
rarissime dans le sud du Québec. Ainsi, des cerisiers tardifs, des pruches du Canada et des pins
blancs y atteignent un grand âge et une grande dimension. Mentionnons la présence d’un érable
rouge dont le tronc dépasse un mètre de diamètre, soit l’un des plus gros de son espèce au
Québec.
Depuis quelques semaines, le Service des travaux publics de la Municipalité d’Upton restaure le
sentier principal de la presqu’île. Au printemps, des bancs permettant d’offrir aux visiteurs des
points de vue sur les rivières Duncan et Noire seront installés tout au long du sentier en forme de
boucle ainsi que des panneaux d’interprétation. À travers diverses activités éducatives, la
Municipalité d’Upton et la CDRN souhaitent conserver et mettre en valeur les attraits naturels du
Parc nature de la région d’Acton.

Les partenaires
La Municipalité d’Upton et son principal partenaire de projet, la Corporation de développement de
la rivière Noire (CDRN), désirent remercier la MRC d’Acton en vertu du Pacte rural (117 415 $),
le programme de financement communautaire ÉcoAction d’Environnement Canada (37 000 $), la
Fondation de la faune du Québec (6 000 $) pour leur subvention respective ainsi que la Caisse
populaire Desjardins de la Rivière Noire (1 000 $). Elles tiennent également à remercier tous les
professionnels qui contribueront aux travaux de réalisation du Parc nature de la région d’Acton au
cours des prochains jours : MAADI Group, CIMA +, Lambert et Grenier, Richporter Lighting, Les
entreprises A&R Ltée et Les Équipements Adrien Phaneuf. Ces entreprises ont décidé de
s’engager avec cœur à la réalisation de ce projet.
« Je tiens à remercier la Corporation de développement de la rivière Noire pour son dévouement
exceptionnel depuis 2014. Celle-ci a investi de nombreux efforts afin de faire connaître
l’insoupçonnable valeur de cet écosystème localisé au sein de l’une des plus petites MRC du
Québec. Elle a également permis la réalisation d’un fantastique et inusité projet de recyclage en
donnant une seconde vie à une superbe structure d’aluminium qui requiert peu d’entretien. N’eût
été cette occasion inespérée, Upton n’aurait pu s’offrir ce fleuron québécois de l’ingénierie, sa
valeur de construction représentant plus de 5 fois son coût d’acquisition » conclut la directrice
générale de la Municipalité d’Upton, madame Cynthia Bossé.

 

Parc-nature de la région d’Acton-communiqué de presse

Pour plus de détails: Parc nature de la région d’Acton

Source : Geneviève Payette
Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire
Municipalité d’Upton
450 549-5619 / loisirs@upton.ca

Catégorie(s) :

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>